Fêtes de fin d’année : 5 astuces zéro déchet

Ah Noël et le nouvel an ! Ces fêtes traditionnelles qui viennent réchauffer les cœurs dans la déprime hivernale de décembre. Ces moments festifs où l’on se réunit en famille pour rire, partager des joies, déguster des mets délicats et s’offrir des cadeaux. C’est beau les fêtes de fin d’année ! Mais c’est encore mieux si toute cette joie ne s’accompagne pas d’une montagne de déchets. Achats compulsifs dans la frénésie de Noël, livraisons à outrance, emballages cadeaux… et si on revenait aux traditions pour des moments festifs sans artifice et sans déchet ?

1) Les bougies clémentines pour des fêtes zéro déchet

Autrefois, dans les milieux modestes, on offrait aux enfants une orange pour Noël. Fruit luxueux, il faisait le plaisir des yeux et des papilles. Les temps ont bien changé. Mais il semble que l’orange à Noël revienne à la mode. Décorative, elle dégage surtout un parfum et des saveurs d’exotisme. Il fut un temps où elle était utilisée en bougie. Aujourd’hui on utilise davantage des clémentines, plus petites et délicates. Des clémentines et de l’huile d’olive, quoi de plus simple et naturel pour faire une bougie ?! Rien de plus facile ! Découpez délicatement l’écorce de l’orange en son centre avec un couteau. Décollez doucement l’écorce de la clémentine pour qu’elle se retrouve en 2 morceaux identiques. Huilez avec l’huile d’olive la mèche et le fond de la clémentine. Allumez là, et tadaaaam ! Votre bougie 100% naturelle brille de mille feux et parfume votre table !

2) Le furoshiki : un emballage cadeau sans papier

Selon le site de statistiques Planetoscope, à Noël sont consommés et jetés 132 millions de paquets cadeaux, soit 1,7 kg en moyenne par enfant. Collés et aussitôt jetés, tous ces papiers ont une durée de vie bien limitée. Et ils sont encombrants en plus, à Noël on ne sait plus quoi en faire ! Ils remplissent la poubelle, brûlent dans la cheminée, bref c’est un cauchemar pour tous et en particulier pour la planète. Il y a pourtant un art ancestral, tout aussi joli que le papier cadeau le plus réussi : le Furoshiki. Vous remarquerez à son orthographe et sa sonorité que cette tradition n’est pas de chez nous, elle nous vient tout droit du Japon. Or, en termes d’esthétisme et de pratique, les japonais ne sont pas les moins doués ! Le Furoshiki, (風呂敷) qui signifie littéralement « baluchon pour le bain », servait autrefois aux japonaises pour transporter leurs produits de toilette aux bains publics dans un petit foulard noué. A partir de simples carrés de tissu pliés ou noués, cet art traditionnel japonais a persisté pour devenir l’emballage cadeau le plus chic et tendance du Japon. Joli et surprenant, cet emballage est surtout zéro déchet !

3) Des repas festifs « fait maison »  

Marrons glacés, chocolats, truffes et pralinés, à Noël sont offerts près de 40 000 tonnes de chocolat. Produits fabriqués par des usines industrielles ou emballés chacun dans un petit plastique hygiénique… aussi léger que soit le chocolat, son impact carbone n’est pas sans conséquence. Et si on faisait nous-même nos propres recettes ? D’abord c’est bien plus original et attentionné pour nos invités. Ensuite c’est souvent plus naturel, moins transformé et donc bien meilleur pour notre santé. Fait maison, c’est aussi généralement zéro déchet. Redécouvrez les traditions de Noël : sablés en forme de sapin ou de bonhomme, étoiles au chocolat, florentins au chocolat, truffes de Noël maison… vos convives ne seront pas déçus ! 

4) Sapin et branche de houx pour une déco festive au naturel

C’est vrai que la neige artificielle, les boules en plastiques, les guirlandes clignotantes de toutes les couleurs ont eu leur heure de gloire. Mais n’est-ce pas un peu dépassé aujourd’hui ? Après tout, en avons-nous besoin pour vivre pleinement la magie de Noël ? Et n’est pas un peu plus magique lorsqu’on est soi-même parti en quête de sa décoration ? Et pour cela, la nature est pleine de ressources  et toujours zéro déchet ! Branche de sapin tombée dans la forêt, couronne tressée en petits bois, pommes de pin, oranges séchées ou en bougie, rondins de bois, branche de houx ou de gui, mousse… profitez d’une belle promenade en forêt et ouvrez les yeux. C’est aussi amusant que la chasse aux champignons et le résultat est surprenant !

5) Après les fêtes : donner plutôt que jeter

Chaque année, les sites de reventes flambent après Noël. 40% des français reconnaissent avoir été déçus par un cadeau et s’en être débarrassé. Au mieux ils sont revendus, au pire ils sont jetés. Consommer, emballer, jeter… il y a mieux comme magie de Noël ! Il en va de même de nos restes de fêtes, surtout si juste après Noël vous décollez pour partir au soleil. Allez hop, on vide le frigo et toute la nourriture qui traine. Quel dommage quand on sait que nombreux sont ceux qui n’ont pas assez pour manger et encore moins pour s’offrir un cadeau ! Alors cette année ayez un réflexe solidaire. Revendez vos cadeaux sur le site cestbonesprit.fr pour donner tout ou partie de la vente à une asso ou, tout simplement, donnez à celui ou celle que vous croisez souvent au coin de votre rue.

N’oubliez pas de nous suivre !

Follows

Découvrez les posts en lien avec cet article

 

Au bureau pendant l’été ? 10 tips pour se sentir bien !

Il fait chaud. C’est normal, c’est l’été. Vous êtes en nage assis sur votre chaise de bureau, pendant que la moitié de la boîte se la coule douce sur la plage. Bon, il va donc falloir tenir. Comment se sentir bien au bureau en plein été ? Promis, c’est possible ! Voici 10 tips pour y arriver…

Marc de café au bureau : 8 conseils pour l’utiliser

Le marc de café a mille vertus. Vous auriez tort de le jeter… Connu pour son utilité au jardin, il peut aussi être précieux en entreprise. BRÂAM vous donne 8 astuces de grand-mère pour optimiser l’usage du marc de café au bureau

Share This