Choisir un moteur de recherche écolo et éthique

12 Juin 2019 | Ecologie | 0 commentaires

Google est le moteur de recherche indétrônable du web. Chaque seconde, ce sont près de 65.000 recherches qui sont faites sur ce moteur de recherche par les internautes. Cela représente en moyenne 2000 milliards de recherches par an. Mais, Google est aussi un colosse aux pieds d’argile. Critiqué pour son manque d’éthique à bien des égards, il est souvent boycotté au profit d’autres moteurs de recherche écolos et solidaires. Et si vous aussi, vous passiez au moteur de recherche écolo ?

Ecosia : le moteur de recherche écolo qui plante des arbres

  •  Planter des arbres en surfant sur le web

Le berlinois Christian Kroll a créé Ecosia en 2009, à la suite d’un voyage au Brésil. Constatant les ravages causés par la déforestation, il lance le premier moteur de recherche écolo qui permet de « planter des arbres en surfant sur le web ». Chaque recherche que vous effectuez via ce moteur de recherche va générer des revenus dont 80% financeront la reforestation. Depuis sa création, le moteur de recherche écolo a participé à la plantation de plus de 48 millions d’arbres, notamment au Burkina Faso, au Pérou et à Madagascar.

  •  Un moteur de recherche engagé

Certes, les résultats affichés par Ecosia sont en fait générés par Bing. Mais, en plus de financer la reforestation, Ecosia neutralise 100 % de ses émissions de CO2 à travers un projet de compensation carbone. Bonne nouvelle, Ecosia n’est pas seulement un moteur de recherche écolo, il est aussi éthique. Ecosia ne vend pas vos données personnelles aux annonceurs et ne laisse aucun tiers pister votre activité. Chez BRÂAM, nous l’avons déjà adopté !

travailler écolo ethique responsable

Lilo : le moteur de recherche écolo et social

  •  Une recherche = une goutte d’eau

A chaque recherche faite avec Lilo, vous gagnez une goutte d’eau. Vous pouvez ensuite attribuer vos gouttes d’eau aux projets sociaux et environnementaux de votre choix, via la plateforme de crowdfunding Lilo. Ces gouttes d’eau sont converties en argent par le moteur de recherche écolo pour financer des projets solidaires. Selon Lilo, 50% des revenus générés par clic sur un encart publicitaire sont reversés à des projets engagés pour l’homme et pour la planète.

  •  Un moteur de recherche made in France

Là aussi, Lilo ne collecte pas vos données de recherche et celles utilisées ne sont pas revendues. Son point fort c’est qu’en plus d’être un moteur de recherche écolo et solidaire, Lilo est également Made in France. Fondée en 2014 par deux jeunes ingénieurs français, Clément Le Bras et Marc Haussaire, Lilo a été lancée en 2015 grâce au financement participatif obtenu via une campagne Ulule. Une entreprise française audacieuse à suivre et à soutenir !

Ecogine : le moteur de recherche écolo, français et bénévole

  •  Un moteur de recherche écolo et éthique

Ecogine est la contraction de « Ecological search Engine », soit « moteur de recherche écologique ». Comme les autres, Ecogine compense les gaz à effet de serre émis lors de vos recherches. Chaque année, Ecogine verse 10% de ses revenus au programme de compensation volontaire Pur Projet. Mais, Ecogine se distingue encore par son hébergeur Infomaniak qui remplit une charte écologique consultable en ligne.

  •  Un moteur de recherche associatif

L’association Ecogine.org a été créée par trois étudiants de Polytech’Nantes le 9 Avril 2008. Petit bémol, les résultats de vos recherches sur Ecogine sont fournis par Google. Mais, à chaque clic sur un encart publicitaire, le géant Google reverse des revenus à Ecogine. Selon ce troisième moteur de recherche écolo, 100% des bénéfices résultant de ces clics sont versés à des ONG environnementales. Aujourd’hui, une partie de la gestion du site a été confiée à l’Association « Pour les Enfants du Pays de Beleyme » en charge de l’éducation à l’environnement en Dordogne.

Vous n’avez plus d’excuse pour refuser d’adopter un moteur de recherche écolo… ils sont tout aussi performants et bien plus engagés !

N’oubliez pas de nous suivre !

Follows

Découvrez les posts en lien avec cet article

 

Share This