Développement durable : 5 actions sociales au bureau

Qu’est-ce que le développement durable ? C’est un mode de développement économique qui vise une croissance responsable et éthique. Écologie, action sociale et économique sont les trois piliers de cette notion d’avenir. Dans la série « développement durable », après l’aspect environnemental, voici venu le second pilier, mais non moins important : l’action sociale. Gestes solidaires, cafétéria plus humaine, politiques d’inclusion au travail, on fait le point sur les actions sociales faciles à mettre en place en entreprise …

1) Une cafétéria plus humaine 

Favoriser la cohésion sociale, créer du lien, c’est l’objectif de ce second pilier du développement durable. En entreprise aussi, on peut lutter contre l’exclusion et les discriminations. Il s’agit tout simplement de respecter et protéger les personnes les plus faibles (en situation de handicap, âgées, minoritaires…). Cela peut passer par une politique de recrutement inclusive, mais aussi dans des gestes aussi anodins que boire un café. C’est ce qu’on a mis en place chez BRÂAM, le spécialiste de la cafétéria d’entreprise : un partenariat avec l’entreprise solidaire « Café Joyeux », qui agit pour l’insertion au travail des personnes en situation de handicap, en particulier atteintes de trisomie 21. À chaque fois que vous buvez au bureau un café de notre partenaire, 100% des bénéfices sur le café sont réinvestis dans l’ouverture de coffee-shops employant des personnes en situation de handicap. Voilà une pause-café qui réchauffe les cœurs !

 

2) Pas de gaspillage : donner ce qui reste   

Un autre moyen d’augmenter la participation de son entreprise au développement durable est de favoriser la solidarité sur son lieu de travail. Vous pouvez par exemple contribuer à la réduction des inégalités sociales par la collaboration avec une association. Selon une étude menée dans le quartier d’affaire de La Défense, le gaspillage dans les restaurants d’entreprise est estimé entre 6 et 9 tonnes de nourriture par jour. Voilà un bon tournant solidaire facile à amorcer : la lutte contre le gaspillage alimentaire. Plutôt que de jeter la nourriture, celle-ci peut être donnée à une association qui la redistribuera à des personnes en situation de précarité. Chez BRÂAM, nous travaillons en partenariat avec l’association Les Restos du Cœur.

 

3) Transformer le sanitaire en solidaire

  Un autre moyen d’agir de manière durable est de contribuer au bien-être de ses employés. Plus que jamais, en cette période de pandémie, les mesures sanitaires sont devenues un levier de bien-être en entreprise. Les collaborateurs attendent en effet de leur employeur que tout soit mis en place pour travailler de manière sereine, sans risque d’être contaminé ou de contaminer son entourage. Mais ces mesures sanitaires peuvent être source d’anxiété et menacer la cohésion d’équipe. Alors, si l’on vous disait que vous pouvez transformer une mesure sanitaire telle que se laver les mains, en un geste ludique et solidaire ? C’est le pari d’UMANO, le distributeur de gel hydroalcoolique sans contact et solidaire. Solidaire, parce que le gel hydroalcoolique finance l’association Astrée qui agit contre l’isolement des personnes fragiles. Avec ces bornes colorées et joyeuses, la mesure sanitaire devient un jeu d’enfant et l’ambiance détendue reste intacte !

4) Réduire son impact environnemental

Agir pour le développement durable en entreprise, c’est aussi sélectionner au sein de sa cafétéria des produits issus du commerce équitable. C’est-à-dire garantir un revenu minimal qui couvre les frais réels et le salaire des producteurs. Or, il est possible de proposer au bureau des actions ayant un impact positif sur l’agriculture durable. C’est l’objectif de la cafétéria d’entreprise BRÂAM : apporter du bien-être en entreprise tout en protégeant l’environnement et les hommes. Lorsque votre entreprise fait le choix d’une cafétéria responsable, tous les produits que vous consommez ont un impact positif. Par exemple, chaque fois que vos collaborateurs se rendent à la cafétéria BRÂAM, les aliments, boissons, cafés et eau qu’ils y consomment vont participer au financement de l’association Cœur de Forêt qui agit pour la préservation des forêts de France. Avec le développement de l’agroforesterie, cette association donne ainsi aux petits producteurs de nouveaux moyens pour faire valoir leurs intérêts…

5) Développer des politiques d’inclusion  

L’entreprise dispose enfin d’une marge de manœuvre importante pour développer une économie durable et sociale. Elle peut en effet mettre en place des politiques d’aide à la réinsertion professionnelle et de lutte contre l’exclusion. C’est ce qu’on appelle une démarche inclusive. Formés au management intergénérationnel et interculturel, les cadres de l’entreprise sont capables de réunir dans leur équipe des individus issus de milieux, de générations et de cultures différentes. Voilà une belle image de l’humanité à l’échelle de l’entreprise. Enrichie de leurs diversités et complémentaire, cette équipe de travail risque fort de mener l’entreprise au sommet !

Bref, vous l’aurez remarqué, il existe nombre de petites astuces pour améliorer l’aspect social de son entreprise. Brâam vous facilite la tâche en vous proposant diverses offres solidaires et à impact positif. Mais rien ne vous empêche d’aller plus loin. Ouvrez les yeux, les bonnes pratiques sont à portée de main…

 

N’oubliez pas de nous suivre !

Follows

Découvrez les posts en lien avec cet article

 

Share This