Post-confinement : 5 nouvelles habitudes alimentaires au bureau

Le confinement a eu un impact sur nos habitudes. Et notamment sur notre alimentation. Nous avons eu le temps de cuisiner, de mieux consommer et de retrouver un régime alimentaire plus sain et équilibré. Mais nous avons aussi beaucoup mangé et peu bougé. Selon un sondage réalisé par l’Ifop pour Darwin Nutrition, nous aspirons à un changement de nos habitudes alimentaires. Des habitudes que nous avons prises confinés chez nous, mais qui se poursuivent hors les murs et en particulier au bureau. Alors, quelles sont ces nouvelles habitudes alimentaires post confinement ? Brâam vous dit tout ! 

1. Manger plus sain et équilibré

2,5 kilos, c’est en moyenne le poids qu’on prit les français pendant le confinement. Selon le sondage précité, 57% de nos concitoyens ont pris du poids, majoritairement des hommes. Moral dans les chaussettes, immobilité, grignotage, apéros alcoolisés quotidiens, plats copieux réconfortants, nous en avons un peu abusé. Résultat ? 54% des français avouent être insatisfaits de leur corpulence physique aujourd’hui. Et, parce que nous sommes déconfinés, nous nous sommes lancés dans de nouvelles résolutions. Le monde d’après sera sain et équilibré. A partir du 11 mai, 56% des français envisageaient de manger plus sain et équilibré et 18% de faire un régime. Et déjà, pendant le confinement, 33% ont  déclaré avoir davantage accordé de l’importance à l’équilibre de leur alimentation. Alors on ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Il est temps de passer des idées aux actes ! Au bureau, il est facile de manger sain et équilibré. Une petite faim ? Mangez un fruit frais ou un fruit sec, un snack sain et peu sucré, un yaourt, ou une compote… il y a plein d’alternative aux sodas et barres chocolatées ! 

2. Une nourriture plus naturelle et écologique

L’étude révèle encore que les scènes de ménage dans les foyers ont concerné en particulier la nourriture. 41% des personnes interrogées se sont querellées à la maison sur les menus des repas, 38% sur le choix des produits alimentaires achetés et 35% sur le caractère équilibré de la nourriture. Bref l’alimentation est devenue tabou et son origine une préoccupation. Ainsi, pendant le confinement 35% des personnes interrogées ont accordé davantage d’importance au caractère local de l’alimentation et 32% à son origine. Globalement, à partir du déconfinement 29% des personnes sondées ont assuré qu’elles accorderaient davantage d’importance à l’impact de leur alimentation sur l’environnement. Voilà une bonne nouvelle ! Au bureau aussi on peut manger sain et préférer des produits à impact écologique faible. Le mieux est de faire un tournant zéro déchet, local et made in France. Même à la cafétéria d’entreprise, c’est possible !

3. Des repas « fait maison » 

On en a tous entendu parler, le pain au levain maison, les pâtes maison. Certains se sont découverts de véritables talents de cuisinier ! Pendant les deux mois de confinement, nous sommes 29% à avoir déclaré cuisiner, plus que d’ordinaire, des plats fait maison… Tandis que seulement 5% des personnes ont commandé plus de repas tout faits en livraison qu’en temps normal. Le home made est donc définitivement tendance ! Résultat ? 28% des français désirent consacrer post confinement plus de temps à la préparation des repas. Et vous savez pourquoi ? C’est convivial ! Au bureau, il est possible de venir avec un plat cuisiné dans une lunch box. Pour ceux qui n’auraient pas le temps, vous pouvez aussi vous faire livrer des plats préparés par des traiteurs qui pratiquent le home made…

4. Consommer des produits bio

Une fois que les rayons papier de toilettes et pâtes du supermarché ont été dévalisés, les français ont décidé de manger « quali ». Autrement dit, nous avons souhaité nous nourrir en bio. Ainsi, 53% des français interrogés ont mangé bio au moins une fois par semaine. 16% des personnes ont augmenté la quantité de nourriture bio sur leur panier moyen et 18% déclarent vouloir consommer davantage bio à compter du déconfinement. Vous l’aurez remarqué, la qualité l’emporte maintenant sur la quantité. Et on le comprend ! Soutenir les producteurs locaux, le développement d’agriculture biologique et le made In France, c’est le défi du jour d’après. Ça tombe bien car vous ne retrouverez que ces produits dans nos cafétéria d’entreprise

5. Se faire livrer des fruits et légumes

88%, c’est le nombre de personne à avoir affirmé consommer des fruits et légumes au moins une fois par semaine. C’est pas mal, mais ce n’est pas encore assez. Souvenez-vous, il faut manger 5 fruits et légumes par jour ! Ils nous apportent les nutriments indispensables pour rester en bonne santé ! Fort heureusement, ce nombre tend à augmenter et déjà nous sommes 10% à avoir commandé en livraison des fruits et légumes davantage que d’habitude… C’est un bon départ ! Pour ne pas vous arrêter en si bon chemin, sachez que des fruits peuvent être livrés en corbeille toutes les semaines au bureau. De saison, issus de l’agriculture biologique, les fruits de nos corbeilles vous aideront à faire le plein de vitalité !

A la sortie de ce confinement, nous sommes tous plein de résolutions sur notre alimentation. Voilà au moins un aspect positif de notre confinement. Mais considérez que rien n’a changé. Car il est toujours possible de suivre un bon régime de vie au bureau. Nul besoin d’avaler sur le pouce un sandwich transformé ou un snack trop sucré. À la pause au bureau dirigez-vous plutôt vers une cafétéria saine et naturelle.

N’oubliez pas de nous suivre !

Follows

Découvrez les posts en lien avec cet article

 

Cure de jus détox au bureau cet été : mode d’emploi !

Cure de jus détox au bureau cet été : mode d’emploi !

L’été est propice à la détox. Fruits de saison, salades, soupes froides et jus pressés, l’objectif est de se purifier et de repartir sur de bonnes bases. Aujourd’hui, focus sur une tendance green et bien être : la cure de jus détox.

Share This