Provenance

Le café, cette précieuse boisson, tire ses origines de terres lointaines. Des hauts plateaux éthiopiens aux plantations d’Amérique centrale ou d’Asie, chaque région confère au café une histoire, un terroir et des arômes uniques, invitant à un voyage sensoriel captivant.

Le café du Brésil : une aventure gustative à ne pas manquer

Les origines du café au Brésil remontent à une période clé de l’histoire marquée par des événements déterminants pour l’essor de cette précieuse culture. En explorant le contexte historique qui a entouré les premières plantations de café, il est possible de plonger au cœur d’une aventure qui a façonné l’industrie caféière brésilienne telle que nous la connaissons aujourd’hui. Après avoir introduit subrepticement le caféier au Brésil, Palheta s’installe dans l’État de Pará, où il lance la culture de cette précieuse plante.

Les premières plantations de café voient le jour, ouvrant la voie à une expansion rapide de la production dans tout le pays. La demande croissante en café en Europe et aux États-Unis contribue grandement à ce développement fulgurant. L’industrie caféière brésilienne connaît une évolution remarquable au fil des décennies, transformant le pays en un acteur majeur sur la scène mondiale du café.

Au fur et à mesure que l’industrie se développe, des régions entières sont consacrées à la culture du café.

En savoir plus Personne qui verse de l'eau dans la tasse

Découverte des saveurs uniques du café hondurien

Depuis des siècles, les collines luxuriantes du Honduras, nichées au sein des paysages époustouflants d’Amérique centrale, abritent un trésor cafetier méconnu : le café hondurien. Avec leur histoire riche et leurs saveurs uniques, ces grains de café d’une qualité exceptionnelle ont su conquérir le palais des amateurs de café du monde entier. Plongez dans un récit qui dévoile les secrets de cette boisson savoureuse, forgée par des générations de cultivateurs passionnés et influencée par un environnement géographique unique. Des sommets escarpés aux vallées fertiles, chaque recoin de cette terre prodigue contribue à la naissance de grains d’Arabica, débordant de saveurs et d’arômes qui captivent les sens.

Le Honduras, ce pays d’Amérique centrale aux paysages pittoresques, est depuis longtemps un acteur majeur dans l’univers du café. Les origines de la culture du café remontent à l’arrivée des premiers colons espagnols au début des années 1700. Toutefois, ce n’est qu’à partir du XIXe siècle que l’industrie du café a réellement pris son envol, transformant le pays en l’un des principaux producteurs de café de la région.

En savoir plus Une tasse en céramique blanche avec du café

Explorez les arômes enchanteurs du café mexicain

Au cours du XXe siècle, la Révolution mexicaine perturbe la production de café. Cependant, dans les années 1930, la productivité commence à se rétablir grâce à des politiques gouvernementales favorisant le café. Néanmoins, la disparition de l’Institut mexicain du café (INMECAFE) en 1989 laisse les producteurs livrés à eux-mêmes. Elle entraîne des difficultés financières et pousse certains à chercher de meilleures opportunités aux États-Unis.

Malgré ces défis, l’industrie du café mexicain reste dynamique et vitale. Aujourd’hui, le pays est le 9ᵉ plus grand producteur mondial de café. Il produit près de 234 000 tonnes de grains chaque année. Le café bio représente une part importante de cette production avec plus de 28 000 tonnes annuellement. Il est aussi la première denrée agricole à l’exportation du pays.

Au-delà des chiffres, le café est une source de subsistance pour près de 3 millions de personnes. Ainsi, le café est une culture profondément enracinée dans le tissu social et culturel du Mexique.

En savoir plus grains de café sur un wok en acier gris

Le café vietnamien : une expérience exotique

Le café est profondément enraciné dans l’histoire et la culture du Vietnam. Son introduction remonte à l’époque de la colonisation française, lorsque les colons apportent les premiers plants de café dans le pays. Depuis lors, le café est devenu une boisson emblématique qui fait partie intégrante de la vie quotidienne vietnamienne. Que ce soit pour commencer la journée, pour une pause l’après-midi ou pour une rencontre entre amis, il occupe une place centrale dans les habitudes sociales.

Le Vietnam est souvent méconnu en tant que deuxième plus grand exportateur de café au monde. Pourtant, le pays offre une variété de grains de café qui ne manquent pas de surprendre le palais des plus exigeants.

L’histoire du café vietnamien remonte à la période de colonisation française au XIXe siècle. En effet, ce sont les colons qui initient le développement de plantations de café dans différentes régions du pays. Les tests sont d’abord réalisés avec des plants d’Arabica dans le nord du pays, puis dans le centre du Vietnam.

En savoir plus Une personne tenant une poignée de grains de café fraîchement torréfiés

La richesse des arômes du café colombien

Pour l’histoire, l’introduction du café en Colombie remonte au 18e siècle, en provenance du Venezuela. Son expansion à travers le pays débute au XIXe siècle, à partir de Santander. À cette époque, les propriétaires terriens, riches grâce à l’exploitation minière et aux plantations de tabac, commencent à investir dans l’acquisition de terres dédiées à sa culture.

Vers la fin du XIXe siècle, la Colombie traverse une période de crise majeure lorsque les prix mondiaux du café chutent entraînant des conséquences néfastes pour de nombreuses exploitations. Seule la région occidentale du pays réussit à échapper à cette situation difficile. C’est dans cette zone, plus précisément vers Antioquia, que les producteurs de café décident de s’unir au sein de coopératives afin de se prémunir contre les pratiques des entreprises internationales de négoce.

Tout au long du XXe siècle, le secteur du café est marqué par des périodes de prospérité et de difficultés, influencées par le climat politique du pays et les conflits internes.

En savoir plus Une femme tenant des grains de café dans la main

L’Éthiopie, berceau du café : une dégustation authentique

Dans les terres mystérieuses de l’Éthiopie, les origines du café s’entrelacent avec une intrigue qui éveille les sens et fascine l’esprit. La légende raconte que la découverte du coffea Arabica remonte au VIe siècle en Abyssinie, l’actuelle Éthiopie. Au cœur de ce récit se trouve un berger attentif interpellé par l’agitation étrange de ses chèvres qui broutaient les baies rouges du caféier. Animé par la curiosité, il goûte lui-même ces baies et se laisse envahir par l’effervescence qui s’empare de lui.

À cette époque lointaine, les Éthiopiens exploitent déjà les graines et les feuilles du café. Ils les cuisinaient ou mélangeaient le café moulu avec de la graisse animale pour créer une concoction énergisante. Cependant, ce n’est qu’au XVe siècle que les grains de café sont systématiquement torréfiés et moulus pour donner naissance à la boisson que nous connaissons aujourd’hui.

La nouvelle de la découverte fascinante du café Éthiopien se répand rapidement au fur à mesure que le berger partage son récit avec des soufis.

En savoir plus Homme et Femme tenant une tasse de café avec leur chien

Pour aller plus loin…

Variétés de café

Le monde du café offre une palette de saveurs. Avec l'arabica, place à la douceur et aux arômes floraux. Avec le...

Torréfaction

La torréfaction du café est un art délicat. Les grains verts se transforment sous l'effet de la chaleur en arômes...

Mouture

La mouture du café joue un rôle essentiel dans l'extraction des arômes. Du finement moulu pour l'espresso, au...

Goût

Floral, fruité, épicé, chocolaté… La diversité des goûts de café est une symphonie délectable. Des arômes floraux...