Les bienfaits du café BRÂAM

Quels sont les bienfaits du café ?

Voyage de l'arbre à la tasse

Notre voyage au cœur du café se poursuit aujourd’hui avec la découverte de ses nombreux bienfaits. Saviez-vous que le café fait partie des boissons les plus consommées au monde ? Certains accusent ce breuvage de tous les maux et d’autres l’adulent. En vérité, c’est la dose qui peut créer des problèmes suivant les individus et leur sensibilité. Comme vous le constaterez, certaines vertus du café sont connues de tous, d’autres sont plus insoupçonnées et pourraient vous surprendre ! Partons aujourd’hui explorer les bénéfices liés à la consommation de café, tout en ayant conscience qu’une forte dose de caféine journalière n’est jamais bonne.

 

La caféine, c’est quoi ?

Découverte il y a plus de deux siècles, en 1819 plus précisément, par un chimiste allemand du nom de Friedlieb Ferdinand Runge, la caféine est l’un des composés chimiques du café. Il s’agit d’un alcaloïde, une molécule, présente dans les graines, les feuilles et les fruits du caféier. À l’état naturel, la caféine protège le caféier contre les insectes. À travers le café, la caféine est sans doute la substance psychoactive la plus utilisée au monde !

 

Les bienfaits du café en matière de santé

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le café contient des vitamines et des minéraux, en plus de la célèbre caféine. Riche en antioxydants, il est un allié de votre santé en termes de nutrition. Citons par exemple le magnésium, la vitamine B3, la vitamine B2 ou encore le cuivre. Tout cela confère au café de nombreux bienfaits !

Apporter de l’énergie

Il arrive à tout le monde d’être fatigué, d’avoir un coup de mou. Manque de sommeil, rhume, phase de digestion, travail en horaires décalés… la fatigue peut se montrer sous différents symptômes. Pour un regain d’énergie, rien ne vaut une bonne tasse de café en grain issue d’une machine à café professionnelle. Cela fait partie des effets du café que l’on connaît tous. En effet, celle-ci peut s’avérer précieuse et ultra-stimulante, grâce aux molécules de caféine qu’elle contient notamment. L’institut national du sommeil et de la vigilance rappelle que l’endormissement peut être retardé par la caféine, provoquer des réveils nocturnes et rendre le sommeil plus léger. La recommandation est donc d’éviter de boire du café après 17h (la caféine est éliminée par l’organisme au bout de 6 heures).

Réduire les risques de dépression

Savez-vous qu’en tant que buveur de café, vous avez moins de risque de développer une dépression que la moyenne ? C’est ce qu’affirment plusieurs études sur le sujet. Boire trois tasses de café par jour aurait pour rôle de réduire d’au moins 25% le risque de développer une dépression, car la consommation de café stimulerait la production des hormones du bien-être : sérotonine et dopamine. Bonne nouvelle pour les personnes adeptes de ce breuvage. Cependant, attention à ne pas tomber dans la surconsommation de café. La recommandation de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments pour un adulte en bonne santé est de ne pas dépasser la quantité journalière de 400 mg de caféine par jour, soit l’équivalent de 4 à 5 tasses de café filtre ou 6 à 7 expressos au percolateur. Vous risqueriez alors de développer anxiété, irritabilité et nervosité. Une consommation modérée de café sera donc largement suffisante.

Comparatif teneur en caféine des cafés BRÂAM

 

Protéger contre les maladies cardio-vasculaires

Autre bienfait du café, sa capacité à protéger l’organisme contre les pathologies cardio-vasculaires. Les risques d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral seraient moindres grâce à la consommation de café, notamment sous l’action des polyphénols du café, aux effets anti-inflammatoires et antioxydants. Attention encore une fois à ne pas surconsommer cette boisson chaude, car une forte dose de caféine augmente la fréquence cardiaque et la pression artérielle temporairement. En cas de pathologie cardiaque avérée, la consommation doit être limitée à 200 mg par jour maximum.

Prendre soin du cerveau

On ne le dit pas assez, mais le café a un véritable pouvoir sur notre cerveau. Pour commencer, il améliore nos capacités cérébrales en nous permettant de réagir plus vite, d’être plus vigilants et attentifs. Une étude de L’INSERM révèle même que le café contribuerait à limiter de la même façon les risques de maladies liées à la dégénérescence des neurones comme Alzheimer ou Parkinson.

Mincir

Vous n’y avez peut-être pas prêté attention, mais le café est souvent incorporé dans de nombreux produits minceur, comme des compléments alimentaires, des crèmes anti-cellulite à la caféine etc. Pour quelle raison ? Au-delà d’être peu calorique, la caféine favorise de la même façon la combustion des réserves de graisses, sans oublier son pouvoir stimulant sur le métabolisme. Le café fort permettrait également de couper la faim de façon naturelle et l’un de ses polyphénols (l’acide chlorogénique) agirait potentiellement comme un brûle graisses. Pour que votre expresso ait cet effet, il faut le déguster sans sucre.

Migraines, calculs biliaires, cancers, diabète de type 2… sont d’autres pathologies susceptibles d’être évitées grâce à la consommation de café. Tous les bienfaits de ce breuvage ne sont pas toujours avérés, parfois les résultats des différentes études menées sur ce vaste sujet ne sont pas probants, voire divergents ou encore en cours d’analyse. Quoi qu’il en soit, l’idée n’est pas de tomber dans l’excès en consommant 10 tasses de café par jour, mais bien de rester sur une consommation modérée. Eh oui, comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas abuser du café et de sa précieuse caféine. Vous l’aurez donc compris, comme de nombreuses autres boissons, le café est à consommer avec modération.

Top 6 des sources naturelles de polyphénols BRÂAM

 

Les bienfaits du café en matière relationnelles

En entreprise, en famille, entre amis… boire un café est l’occasion d’échanger, de discuter, de se retrouver, de faire une pause et de partager un moment de convivialité.

La pause-café au bureau

Rien de plus sacré que la pause-café au bureau. C’est le moment idéal pour se retrouver avec ses collègues, avoir des échanges plus humains, plus personnels et plus informels… bref tisser des liens. D’autre part, la pause à la machine à café renforce le sentiment d’appartenance et la cohésion d’équipe dans une entreprise. Elle permet de faciliter le travail en équipe et de booster la productivité en apportant un coup de pouce énergétique non négligeable et en réveillant les fonctions cognitives générales. Capacité d’attention, de concentration, de mémorisation, de réactivité, de raisonnement… tout est comme décuplé avec une tasse de café ! Nous vous proposons, chez Brâam, différentes solutions de cafés en grains pour équiper les espaces de convivialité en entreprise.

Pause café et relationnel BRÂAM

 

La pause-café dans la sphère privée

Au petit-déjeuner, après un bon déjeuner, pour le goûter… boire un café avec ses amis ou en famille est toujours un moment privilégié de rires, de partages, de discussions et de confidences. Dans un monde où tout va toujours plus vite, boire un café invite à prendre le temps, à savourer le moment présent et ce délicieux goût du café jusqu’à la dernière goutte.

Aujourd’hui encore, chercheurs et scientifiques mènent de nombreuses études à travers le monde pour percer à jour tous les secrets du café. La puissance de ce breuvage est telle qu’elle offre un champ d’analyse presque infini. Une chose est sûre, vous saurez dorénavant répondre à la question : boire du café, bon ou pas pour la santé ? Pour une personne en bonne santé et dans le cadre d’une consommation modérée, on peut dire que le café est bon pour la santé. Mais on ne le rappellera jamais assez : à condition de le consommer de manière modéré bien sûr et de ne pas être intolérant à la caféine.

Découvrez d'autres articles qui pourraient
vous intéresser.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux