Maîtriser l’art du cappuccino à la maison

Du choix des ingrédients aux proportions à respecter, en passant par la température du lait, voici l’essentiel à retenir pour réaliser la recette comme un pro. Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à vous régaler avec d’autres types de café

Le 27 juillet 2023
Femme souriante prenant une pause-café seule

Votre journée serait incomplète sans un bon cappuccino ? Devenez votre propre barista en apprenant à préparer ce grand classique des boissons italiennes chez vous ! Brâam vous révèle les secrets pour concocter le meilleur cappuccino maison que vous n’ayez jamais dégusté. Du choix du café aux proportions à respecter, en passant par la température du lait, voici l’essentiel à retenir pour réaliser la recette comme un pro. Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à vous régaler avec d’autres types de café comme le macchiato, le mocaccino ou le latte.

Quelle est la composition d’un cappuccino ?

Le cappuccino italien est inspiré du fameux café viennois. Si à Vienne, il était d’usage d’agrémenter le café de crème fouettée, les Italiens ont eu l’idée d’y ajouter de la mousse de lait.

La préparation d’un cappuccino maison nécessite simplement trois ingrédients :

  • 1/3 d’expresso;
  • 1/3 de lait que vous chaufferez à la vapeur ;
  • 1/3 de mousse de lait.

À la fois gourmande, onctueuse et réconfortante, cette boisson chaude est servie dans une grande tasse de 180 à 250 ml.

Quelle est la différence entre le café et le cappuccino ?

Le mot « café » est un terme générique désignant toute boisson préparée à partir du café en grains torréfié. Il est obtenu par différentes techniques d’extraction comme l’infusion, la filtration, le goutte à goutte ou le pot Moka. Vous n’avez pas besoin de machine à expresso pour préparer un café ordinaire.

En outre, ce breuvage est généralement servi le matin au petit-déjeuner et à l’heure du déjeuner. Certains amateurs de café le consomment également au dîner. Le capuccino, quant à lui, se déguste idéalement le matin. Les Italiens considèrent qu’il est trop lourd pour être bu plus tard. À la place, ils commandent un café macchiato ou un espresso par exemple.

Quelle est la différence entre un latte et un cappuccino ?

Il est courant de confondre le cappuccino et le latte. La différence est que ce dernier se prépare avec plus de lait. Servi dans une tasse ou un grand verre, le café latte contient :

  • 1/3 d’espresso;
  • 2/3 de lait chaud.

Le tout est surmonté d’une mousse de lait légère d’environ 1cm. Les plus gourmands saupoudrent même de la cannelle ou une pincée de cacao en surface.

Quelle est la différence entre un latte macchiato et un cappuccino ?

À l’instar du cappuccino, le latte macchiato est composé de trois ingrédients à parts égales, soit :

  • 1/3 de lait cuit à la vapeur ;
  • 1/3 de mousse ;
  • 1/3 d’expresso.

La principale différence réside dans l’ordre de service. Pour un cappuccino italien réussi, vous versez d’abord l’espresso dans la tasse avant d’y ajouter une dose de lait. Enfin, terminez avec la mousse onctueuse.

Pour un latte macchiato en revanche, vous devez faire mousser le lait entier en premier. Procédez ensuite au dressage :

  1. Versez le lait émulsionné dans un verre préchauffé ;
  2. Faites couler un espresso dans une petite cruche, le temps que le lait chaud et la mousse se séparent ;
  3. Versez lentement l’espresso dans le verre pour qu’il prenne place entre le lait et la mousse.

Quelle est la différence entre un cappuccino et un café au lait ?

Le café au lait est une recette beaucoup plus simple à réaliser. Contrairement au cappuccino, il ne contient pas d’expresso. Cette boisson est constituée :

  • De 1/3 de café filtre ;
  • De 2/3 de lait chaud.

La seule similitude entre ces deux breuvages est qu’ils contiennent moins de café et plus de lait chauffé à la vapeur.

Comment se faire un bon cappuccino ?

Maintenant que vous savez comment différencier le cappuccino des autres boissons caféinées, découvrez les secrets pour réaliser la recette tel un barista.

Étape 1 : moudre le café

Pour que votre cappuccino maison soit un pur délice, préférez le café en grains aux versions moulues prêtes à l’emploi. L’autre détail essentiel est la taille de la mouture. Plus elle est fine, meilleur sera l’expresso. Si votre machine à café n’est pas équipée d’un broyeur, utilisez un moulin à café.

Étape 2 : bien peser le café moulu

Selon la quantité de cappuccino à concocter, le café en grains fraîchement moulu doit peser :

  • 7 à 9 g pour une simple dose d’espresso;
  • 18 à 20 g pour un double shot.

Étape 3 : presser et tasser le café

Une fois que vous aurez versé le café en poudre dans le porte-filtre, tapotez-le avec la main pour répartir la mouture et la rendre homogène. Ensuite, chassez l’air à l’aide d’un tamper afin que la galette résiste au passage de l’eau pressurisée lors de l’extraction.

Étape 4 : préparer l’expresso

Avant de démarrer l’extraction, quelques réglages sont nécessaires en fonction de la machine à café utilisée :

  • Température de l’eau : 90 à 95 °C ;
  • Pression : 8 à 9 bars ;
  • Temps d’extraction : 25 à 30 secondes.

Versez l’espresso dans la tasse de présentation.

Étape 5 : bien choisir son lait

Pour que votre cappuccino soit couronné d’une mousse à la texture crémeuse, dense et onctueuse, optez pour du lait riche en protéines et en gras. Voici nos suggestions :

  • Lait entier pasteurisé ;
  • Lait d’avoine ;
  • Lait d’amande ;
  • Lait de soja.

Notez que certains laits végétaux possèdent un goût plus ou moins prononcé. Notre conseil ? Testez-les un à un pour identifier la version qui ravira votre palais.

Étape 6 : réaliser une mousse parfaite

Que vous préfériez le lait entier ou le lait végétal, sortez l’ingrédient au dernier moment afin qu’il garde toute sa fraîcheur. La quantité recommandée est de 15 à 18 cl. Si vous utilisez la buse vapeur d’une machine à expresso :

  1. Travaillez le lait pendant environ trois minutes en plongeant la buse juste en dessous de la surface ;
  2. Créez un tourbillon en plongeant légèrement la buse afin d’éliminer les grosses bulles ;
  3. Assurez-vous que la température du lait n’excède pas 60-65 °C ;
  4. Tapotez le pichet.

Sinon, faites chauffer le lait pendant 30 à 60 secondes avant de créer une mousse à l’aide :

  • D’un mousseur à lait ;
  • D’une cafetière à piston ;
  • D’un bocal hermétique (à secouer vigoureusement).

Étape 7 : passer au dressage

Procédez comme suit :

  1. Versez le lait chaud texturé au centre de l’expresso ;
  2. D’une main, faites pencher la tasse et de l’autre, tenez le pichet à environ 10 cm au-dessus ;
  3. Remplissez le récipient jusqu’aux 2/3 tout en le remuant ;
  4. Rapprochez le pichet de la surface du café expresso pour déposer délicatement la mousse de lait et dessiner un joli motif.

Le rendu en tasse dépend de la souplesse du poignet et de la précision des gestes. Vous parviendrez sans doute à concocter un cappuccino maison exquis en vous entraînant régulièrement. Rappelez-vous que les bons gestes prennent du temps à maîtriser.

Les autres articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux