Le secret pour un expresso parfait à la maison

Aussi puissant que savoureux, l’Expresso ou « café court » est une boisson chaude originaire d’Italie. Elle est composée de deux ingrédients : de l’eau pressurisée et maintenue à une certaine température ainsi qu’un café finement moulu.

Le 21 juillet 2023
Femme buvant un expresso délicieusement crémeux et accompagné d’un gâteau

Le café séduit tant par ses bienfaits sur l’organisme que par son goût exceptionnel. L’Expresso se démarque notamment par son arôme fort et sa belle crema de couleur noisette. Dans les coffee shops, les bars et les restaurants français, cette boisson chaude aux saveurs envoûtantes est généralement servie dans une petite tasse de 5-6 cl. Pour la déguster à volonté, apprenez à en préparer comme un vrai barista. Chez Brâam, nous vous détaillons la bonne technique pour réussir votre expresso à la maison.

Qu’est-ce qu’un expresso dans le café ?

Aussi puissant que savoureux, l’Expresso ou « café court » est une boisson chaude originaire d’Italie. Elle est composée de deux ingrédients : de l’eau pressurisée et maintenue à une certaine température ainsi qu’un café finement moulu. Un expresso italien de qualité est reconnaissable à la couche de crème nappant la tasse. Cette dernière s’apparente à une mousse brune épaisse, onctueuse et présentant de minuscules bulles d’air. En bouche, un bon Expresso distille un arôme fruité, épicé, floral ou chocolaté. Il peut également dégager des notes de pain grillé.

Contrairement à d’autres boissons chaudes comme le cappuccino ou le café crème, il ne contient ni lait ni crème dans sa composition.

C’est quoi la différence entre espresso et expresso ?

Il n’en existe aucune. Pour l’histoire, les Italiens ont inventé le « caffè espresso » en 1884, année durant laquelle Angelo Moriondo a déposé un brevet pour sa première machine expresso. Avec cet appareil, quelques secondes suffisent pour concocter un bon café.

Les Italiens utilisent toujours le mot espresso, dérivé du terme « esprimere » signifiant « extraire par pression ». Il en va de même pour les puristes et les english. De leur côté, les Portugais et les Français ont pour habitude d’écrire Expresso avec un x. Ce mot proviendrait du latin « expressus » qui signifie « pressé hors de ».

Quelle est la différence entre un café et un expresso ?

Outre le goût, différents critères permettent de différencier l’expresso d’un café classique réalisé à l’aide d’une cafetière filtre.

La méthode de préparation

La préparation d’un expresso est plus rapide, car elle repose sur l’utilisation d’une eau chaude à haute pression (9 bars en moyenne). Le temps d’extraction varie généralement de 25 à 28 secondes, sans excéder 30 secondes.

La préparation d’un café classique est plus lente, car l’eau a besoin de temps pour traverser le café moulu sous l’effet de la gravité.

Le gabarit de la mouture

Pour réaliser des boissons chaudes par extraction au filtre, il est nécessaire d’utiliser du café en grains moyennement moulus. En revanche, l’Expresso est fabriqué à partir d’une mouture plus fine, mais pas trop. En effet, cela empêcherait l’eau de s’écouler plus rapidement, rendant la tasse de café plus intense et plus riche en goûts.

La teneur en caféine

Contrairement à ce que son arôme fort peut sous-entendre, le café expresso contient moins de caféine, soit 63 mg pour une tasse de 24 cl. Celle présente dans le café filtre est d’environ 95 mg, sachant que le phénomène d’infusion favorise sa libération.

La couleur du café

Comparé au café classique, l’expresso affiche une teinte plus sombre. Il s’en distingue également par la présence d’une crème mousseuse en surface.

Pourquoi l’espresso est meilleur que le café ?

Le goût reste le critère le plus important pour les consommateurs. Si le café filtre et l’expresso offrent des expériences gustatives totalement différentes, il est impossible de déterminer avec précision laquelle de ces boissons chaudes est la meilleure. Tout dépend des préférences de chaque buveur-euse.

Les consommateurs qui ne jurent que par un café aux arômes forts opteront sans hésiter pour la saveur intense de l’expresso italien. Ce liquide sirupeux et épais s’adresse également à ceux qui versent habituellement du lait dans leur tasse de café. C’est le cas des adeptes de café latte, de cappuccino, etc.

Quant aux personnes en quête de boissons chaudes plus douces, elles préfèreront certainement une version plus diluée, notamment le café filtre.

Quel type de café pour un expresso ?

Le goût d’un espresso peut changer en fonction du type de café sélectionné. Privilégiez du café de qualité pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Quelle variété choisir ?

L’expresso italien est traditionnellement réalisé à partir de robusta bien torréfié. Cette variété présente plusieurs avantages, dont :

  • Un goût corsé, idéal pour une boisson serrée ;
  • Un arôme boisé ;
  • Un coût plus abordable par rapport au prix d’un paquet de café arabica.

En revanche, pour un expresso maison plus doux, avec des notes acidulées, optez pour du 100 % arabica. Enfin, un mélange des deux est à privilégier si vous désirez obtenir un corps riche ainsi qu’une crème délicieusement dense. Votre expresso italien délivrera ainsi des notes gourmandes de pain grillé et de cacao.

Café moulu ou en grains ?

Les puristes choisissent le café en grains et se chargent de le moudre juste avant la préparation de leur expresso. Cela permet de conserver toutes les saveurs lors de l’extraction, sans compter les avantages écologiques et économiques.

À l’inverse, le café moulu emballé dans un paquet s’oxyde rapidement. Il a tendance à perdre sa fraîcheur et son goût. Les dosettes de café, quant à elles, sont déconseillées si vous souhaitez concocter un vrai expresso italien.

Comment est fait l’espresso ?

Le secret réside dans la précision, qu’il s’agisse de sélectionner la température d’eau ou de tasser la mouture. Découvrez les étapes clés à ne pas négliger pour réussir la préparation d’un Expresso fait maison digne d’un barista.

S’équiper d’une machine à café

La machine à café est le matériel de base nécessaire pour concocter un bon Expresso. Selon vos préférences, choisissez parmi trois types de cafetières.

Les machines expresso manuelles

Optez pour une cafetière italienne si vous désirez savourer un expresso de qualité et si vous disposez d’un moulin. Notez que cet appareil manuel s’adresse surtout aux buveurs les plus passionnés et les plus patients.

La machine à café grain

Le café en grains est versé dans une machine à café munie d’un broyeur intégré. Vous pouvez ainsi déguster du bon café fraîchement moulu, donc plus savoureux que les boissons réalisées avec une machine à dosettes.

La machine à café dosette ou capsule

La machine à dosettes peut être intéressante, mais elle ne permet pas d’effectuer un tassage, une étape incontournable pour un expresso parfait.

Respecter le bon dosage

En général, le dosage recommandé est de :

  • Environ 8 à 10 g de café, que ce soit pour un expresso ou un ristretto (plus corsé) ;
  • 16 à 20 g pour un double expresso.

Diminuez la quantité si vous préférez boire une tasse de café plus léger.

Tasser la mouture

Un tassage homogène garantit une extraction optimale des huiles aromatiques ainsi qu’une belle crème lisse et dense. La technique est simple :

  1. Incorporer le grammage de café adapté dans le porte-filtre ;
  2. Pousser l’extrémité du tasseur en exerçant une pression suffisante sur la mouture ;
  3. Faire un quart de tour ;
  4. Retirer le tasseur.

Régler la température

Pour réussir l’extraction des saveurs et des huiles que renferme le café moulu, la température d’eau doit se situer entre 85 et 95 °C. Si votre machine à café n’intègre pas ce paramètre de manière automatique, procédez au réglage avant de lancer la préparation.

Les autres articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux